Pas de miracle : agir pour maigrir… Apprendre à changer

Dr Dominique Boute

L’exemple de Gaspard issu du Programme « Gagnez ! Et si vous arrêtiez de vouloir perdre » illustre bien qu’en matière de poids si l’on veut changer sur le long terme, il faut agir. On ne guérit pas d’un problème de poids ce qui signifie qu’aucune méthode n’apporte à un problème de poids une solution définitive. J’ai choisi un exemple de la chirurgie bariatrique pour bien montrer que même avec une solution aussi « drastique » qu’enlever les 2/3 d’un estomac, on peut sur le long terme reprendre du poids.

On ne guérit pas d’un problème de poids

La base de tout, c’est cette inégalité métabolique qui fait que l’on a de façon « génétique » tendance à stocker plus ou moins facilement. Ce n’est pas parce que l’on maigrit que l’on fait disparaître cette tendance à stocker facilement voire on peut même l’aggraver. C’est ce que l’on voit par exemple après un régime très restrictif avec perte de poids rapide qui réduit le métabolisme énergétique et ouvre la porte à la reprise de poids. C’est pour cela qu’il faut considérer que l’on ne guérit pas d’un problème de poids.

Cela signifie qu’on est toujours obligé d’avoir « un oeil sur son corps » car notre corps ne le fait pas pour nous. Autrement dit, pour être comme on on a envie d’être, il y a une action à mener. Ce qui nous permet d’agir, c’est la motivation qui correspond finalement à cette énergie que l’on est capable de mettre en place pour changer. Rien ne peut aujourd’hui la remplacer. Pas de solution miracle, on le saurait… Et pourtant, ce ne sont pas les publicités qui manquent avec leurs promesses de perte de poids « sans rien faire », « en dormant »… Même la chirurgie bariatrique n’apporte pas de solution définitive.

L’externalité : la porte vers le yoyo

Et c’est comme cela que l’on voit depuis 20 ans, la mode des régimes ou les régimes à la mode… Depuis plus de 20 ans, toutes les méthodes surfent sur ce que l’on appelle l’externalité : « suivez ce que je vous dis et vous maigrirez »… J’apporte LA solution à votre problème. On fait ainsi des promesses à la perte de poids rapide pour activer le rêve « minceur ». Toujours le même modèle basé sur : »maigrissez d’abord et vous verrez ensuite… » Maigrir sans rien faire, en dormant, en portant un anneau minceur, en portant des semelles… C’est comme ce directeur commercial d’une entreprise vendant des diètes protéinées à qui je faisais remarquer le problème du risque d’aggravation du poids après diète protéinée et qui me répond : « au moins les gens se seront sentis bien pendant 3 mois !!! ». Et puis Mr Dukan, il y a quelques années qui se gargarisait sur les plateaux de télévision d’avoir résolu les problèmes de poids en France avec son fameux régimes (qui est en fait une adaptation du régime Atkins des années 1950 dont on connaissait l’impact avec les risques de reprise pondérale plus importante). Combien de personnes ont déclenché un vrai problème de poids après avoir fait le régime Dukan ? Combien de personnes ont aggravé leur poids après avoir fait le régime Dukan ? Si ce régime avait résolu les problèmes de poids en France, comment se fait-il qu’on en parle plus ?

Chaque année a son régime à la mode. Cette année c’est « Comme j’aime » avec toujours les mêmes promesses de perte de poids rapide et « on est tellement sur de vous apporter LA solution qu’on vous offre la première semaine… » Toujours les mêmes schémas depuis plus de 20 ans : la restriction pour déclencher une perte de poids rapide…

Mais que se passe t-il après ? pas au bout de 3 mois, ni de 6 mois mais au bout d’un an, de deux ans…

Le constat alarmant des spécialistes de l’obésité

Que constate t-on dans les consultations d’obésité ? Depuis 20 ans, le « yoyo » avec les fluctuations pondérales et le cercle vicieux de l’aggravation du poids. Même avec la chirurgie bariatrique, on voit qu’il y a toujours des risques de reprise de poids avec des réinterventions : de l’anneau à la sleeve, de la sleeve au bypass. Toujours le même modèle… Toujours plus d’une même chose qui ne marche pas.

L’enjeu du contrôle pondéral : c’est le long terme. Et c’est là que le modèle basé sur l’externalité ne tient pas. On finit toujours par arrêter de « suivre ».

L’internalité : la source du vrai channgement

La démarche de « vrai » changement repose sur le principe de l’internalité : « je dispose en moi des ressources pour changer ». C’est le pari de DietMotiv® : apprendre à changer. Ce serait beaucoup plus vendeur de vous faire des promesses du style : « Avec DietMotiv, maigrissez grâce à l’hypnose » mais ce n’est pas la réalité. Ce n’est pas l’hypnose qui fait maigrir, mais l’hypnose est un bon moyen d’activer de nouvelles ressources pour changer. Pour cela, il faut pratiquer, il faut agir… Personne ne peut le faire à votre place. En même temps, pratiquer l’autohypnose est un vrai plaisir.

Le pari de DietMotiv est d’aider à faire évoluer la façon de prendre en charge les problèmes de poids en se recentrant sur soi, sur son propre besoin dans l’instant présent.

Nous avons tous des problématiques différentes selon les moments : à des moments, on subit des pressions de stress plus importantes, à d’autres, c’est la sensation de faim, à d’autres encore, on est confronté au plaisir de manger… A chaque instant, nos besoins évoluent. C’est le principe des compagnons DietMotiv, fournir à chaque instant un compagnon qui peut aider. Mais le compagnon ne fait pas le travail à votre place, il vous apporte un outil pour changer. C’est vous qui agissez. Mais, est ce que cela marche me demande t-on ? La réponse est : « Allez-y ! Osez ! Faites votre propre expérience. Faites vous confiance et vous verrez… » La démarche comportementale permet unne amélioration du poids sur le long terme.

C’est là aussi le principe du programme « Gagnez ! Et si vous arrêtiez de vouloir perdre ! » sur YouTube (chaineDietMotiv).

Alors pour changer, oui, il faut agir mais quel plaisir alors de réussir, de faire de nouvelles découvertes, d’apprendre à mieux se connaître. C’est là la vrai démarche de changement.

Réagissez ! Commentez ! Partagez votre propre expérience ! Et si on changeait aussi ensemble la façon de regarder le problème. A bientôt.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :