Sans Tabac, Sans grossir

Dr Dominique Boute

C’est bientôt le mois sans tabac. Peur de prendre du poids en arrêtant de fumer ! : c’est un des premiers obstacles au sevrage du tabac. Et c’est vrai : « s’arrêter de fumer » expose à un risque de prise de poids. Mais est-ce une fatalité ? Non à condition de s’y préparer.

Des similitudes entre « maigrir » et « s’arrêter de fumer » : l’aspect « comportemental »

Qu’est ce qui fait que l’on reprend une cigarettes ? Qu’est ce qui fait que l’on reprend un aliment ?

3 éléments essentiels :

L’habitude : c’est le gestuel, c’est la réaction automatique…

Le plaisir : c’est le circuit de renforcement de la récompense qui nous pousse à renouveler les gestes qui nous ont procuré un plaisir

Le stress : c’est fumer ou manger pour apaiser les émotions.

La spécificité du tabagisme sur le poids

La nicotine est un coupe faim et donc quand on arrête de fumer « on ouvre l’appétit ».

La nicotine est un stimulant de la dépense d’énergie et donc quand on arrête de fumer, on diminue la dépense énergétique

L’effet thermique du tabac sur les papilles gustatives fait que lorsque l’on s’arrête de fumer, on ressent mieux le goût des aliments.

Au total : on a plus faim, on dépense moins et on retrouve plus de plaisir à manger.

La spécificité du tabagisme sur la dépendance

Il existe une dépendance à la nicotine qui fait que lorsqu’on arrête de fumer « un phénomène de manque » peut arriver. C’est pour cette raison qu’un accompagnement par un tabacologue ou par un professionnel de santé peut être nécessaire pour vous accompagner avec un sevrage nicotinique progressif. Vous pouvez évaluer votre dépendance sur le site https://www.tabac-info-service.fr/Le-tabac-et-moi/Mon-rapport-au-tabac/Ma-dependance-physique-au-tabac

Le piège

Compenser la cigarette en mangeant…Cela peut aller très vite… C’est en quelque sorte remplacer un problème par un autre.

L’arrêt du tabac va toutefois contribuer à une amélioration considérable de la santé alors autant pas perdre de bénéfice en prenant du poids.

Alors comment s’arrêter de fumer sans grossir ?

3 grands axes de travail : la motivation, la gestion du stress, l’écoute de son besoin.

En plus, vu les similitudes entre le sevrage du tabac et la perte de poids, vous ferez d’une pierre deux coups : ne pas grossir et faciliter le sevrage du tabac.

La motivation : cela permet de contre carrer les habitudes et par cette énergie d’agir développer une nouvelle façon d’être

La gestion du stress : elle est au centre du dispositif. Basée sur l’autohypnose, elle vous aidera à arrêter de fumer et à éviter d’avoir besoin de craquer sur les aliments.

L’écoute de son besoin : c’est le meilleur moyen de s’adapter au moment présent : de quoi j’ai besoin là, ici et maintenant ? Et on retrouve les 3 piliers du comportement : la faim, l’envie et l’émotion.

Le dernier axe est l’activité physique. Réfléchissez-y non pas comme un « il faut que » mais comme une façon d’être en vous projetant dans votre « vie sans tabac ».

Vos compagnons DietMotiv® sont là pour vous aider

Téléchargez l’Appli DietMotiv® sur Appstore d’Apple et Google Playstore et retrouvez vos compagnons du quotidien.

Suivez le Guide « S’arrêter de fumer sans grossir avec DietMotiv® » et en route pour le changement.

Téléchargez votre guide en format PDF :

🖨« S’arrêter de fumer sans grossir avec DietMotiv® »

Et pour bien se familiariser avec toutes les fonctionnalités de l’Appli, téléchargez :

🖨 »Profitez pleinement de votre Appli DietMotiv »

Profitez de l’offre spéciale DECOUVERTE : passez en premium et bénéficiez de toutes les fonctionnalités de l’Appli pour seulement 5€ TTC  par mois.  

Toute l’équipe DietMotiv® est à votre écoute : hello@dietmotiv.fr

Dr Dominique Boute et toute l’équipe DietMotiv®

%d blogueurs aiment cette page :